La famille Burtaud a entrepris les démarches pour que Virginie bénéficie d'un service à la personne.

     Et Hélène, aide à domicile, arrive à Saint-Bonnet pour un premier contact :

     " D'après votre contrat, je m'occupe de votre intérieur tous les mercredis matin... Je vous propose donc de passer l'aspirateur dans toutes les pièces avec un lavage de la cuisine et de la salle à manger. Je préparerai également votre repas de midi et, dans la mesure du possible, je complèterai ma matinée par un peu de repassage. Qu'en pensez-vous ?"

     Dans le courant de la conversation, Hélène perçoit un certain malaise quand on évoque la famille. Et quand la grand-mère fond en larmes, Virginie précise :

     " C'était l'anniversaire de mamie avant hier, et ma soeur ne s'est pas manifestée... Elle est employée dans un commerce de la ville, dans une pâtisserie... Seulement, elle s'est brouillée avec nous tous pour des histoires stupides. On ne l'a pas revue depuis plus d'un mois."