Mon manuscrit est revenu de correction.

    Le thème du roman est retenu.

    Il me reste à tenir compte des remarques émises par chacun des membres du Comité : par exemple, corriger certaines descriptions, utiliser des mots plus adéquats, insister sur la psychologie de certains personnages, etc.

    Les remarques sont "pour information", mais j'en tiens le plus souvent compte.

   Mon travail va consister à relire une énième fois mon manuscrit. En fais-je trop ? Je ne le crois pas. Je tiens à présenter un roman de bonne facture... comme les précédents.