P1050587

Je viens de terminer le livre de Françoise Bourdon "La Figuière en héritage".

Le quatrième de couverture :

  " Abandonnée à la naissance, placée dans une famille d'agriculteurs ardéchois, Mélanie vit une enfance douloureuse avant de partir pour Valréas. Là, elle est recueillie par une cartonnière, Sylvine, qui tente de lui faire oublier son passé et lui apprend son métier. Mais sa rencontre avec Alexis, le fils d'un garancier du Vaucluse reconverti dans la production d'absinthe, va bouleverser sa vie. La "dame verte" est à cette époque la boisson nationale. La jeune femme va dès lors consacrer toute son énergie à la distillerie, sans jamais oublier son passé d'enfant de l'Assistance. Entre amours contrariées et drames familiaux, dans une Provence riche de traditions, Mélanie cherche sa voie et son indépendance."

   Chapitres courts (6-7 pages), agréables pour poser un livre à la fin d'un chapitre.  Au début desdits chapitres, l'année de la trame de l'histoire, et les premières lignes consacrées le plus souvent à la météo pour placer la saison. C'est élégant.

    Histoire originale, dans le milieu de "l'absinthe" à la fin du 19ème siècle, traitée avec beaucoup d'élégance, de pudeur et de sentiments.   

    J'ai beaucoup aimé.