Les époux Burtaud poursuivent leur visite au Festival du Boeuf :

   Avec l'oeil exercé du professionnel qu'il avait été, Jean-Marie détaillait tout, observait la foule qui se moouvait en vagues lentes.

   Vers la buvette, à une quinzaine de mètres, un individu attira son attention. Adossé au comptoir, cet homme à la taille moyenne, plutôt mince sans être maigre et au teint fortement hâlé, jetait un oeil évasif sur le spectacle en buvant un verre de vin blanc. Les rides qui marquaient son visage confirmaient un âge déjà avancé.

   Ce type-là, Jean-Marie le connaissait. Il avait déjà vu cette physionomie caractéristique quelque part : il l'aurait juré. Mais où ?

   Il le dévisagea attentivement, fouilla dans se souvenirs. Et il ne tarda pas à mettre une identité sur l'inconnu. Il en avisa Claudine en le désignant du doigt :

   - Regarde le gars qui est là-bas à la buvette.

   Elle écarquilla les yeux :

   - Lequel ? Ils sont au moins une demi-douzaine.

   - A droite ! Celui qui est bronzé... C'est Pedro. Pedro Masberra !

   - En effet, confirma Claudine en fixant l'homme, c'est bien lui... Depuis le temps qu'on ne l'a pas vu....