Claudine et Jean-Marie se rendent au Festival du Boeuf à Charolles :

   Au cours du premier week-end de décembre, le Festival du Boeuf constituait la manifestation régionale incontournable pour les éleveurs de la race charolaise. D'un prestige supérieur aux autres marchés de ce genre, à quelques semaines des fêtes de fin d'année, c'était l'occasion pour la profession de présenter les plus beaux spécimens de leur cheptel en vue de la vente directe et immédiate aux bouchers, chevillards, maquignons, groupements d'achats ou autres grandes surfaces....................................

   La journée du samedi était vouée à l'installation du bétail dans l'espace destiné à sa catégorie. Quelque six cents animaux composés de culardes - les plus nombreuses -, de génisses, de vaches et de culards, trouvaient place attachés aux barres métalliques, dans les travées du hall pour les femelles, et dans l'auvent annexe pour les mâles.

   Le dimanche matin, un jury composé de professionnels de la viande estimait bête après bête la dimension du dos, appréciait l'état de l'engraissement et la qualité du grain de viande, s'attardait sur la finesse de la peau en la décollant d'un pincement des doigts, jugeait de la solidité des os des pattes, examinait l'arrondi de culotte.....................